mardi 7 février 2017

L’AMANT TÉNÉBREUX — WARD J.R. — 1/5

« De temps à autre les choses se goupillent bien, murmura-t-elle. »

Roman / Romance

Epub Milady 2010 / 2005 USA

576 pages

RÉSUMÉ :
Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien… 


COMMENTAIRE :
Dur dur de commenter un livre que je n'ai pas aimé, mais je l'ai fini donc tout n'est pas noir.

J'ai trouvé le style d’écriture colérique, alors j'espère que c’était intentionnel pour coller aux personnages présentés ici (Kolher et Beth), et que la suite de la saga est écrite en fonction des caractères des vampires, ce serait super cool.

L’univers présenté est plutôt classique : une minorité oppressée, ici des vampires anthropophages, mais pourchassée inlassablement par des élus humains, d'où la création de cette unité d'élite de combattant. J'ai eu plus l'impression que les deux entités supérieures qui guident les humains (Oméga) et les vampires (Vierge scribe) sont là pour se servir de leurs pions et compter les points. Vu que les vampires auraient tout à fait pu rester cachés au sein de la société humaine, puisqu'ils n'en sont pas un prédateur.

Romance oblige même les bad-boys ont droit à un peu d'amour. Ok mais Kolher le roi rebelle immortel qui n'a jamais aimé personne, femmes ou amis d’ailleurs, paf deuxième rencontre avec l’héroïne Beth est c'est le retournement de veste. Coups de foudre oblige vous me direz... oui mais bon cela ne justifie pas tout.

Bref avant de commencer ma lecture je savais à quoi m'attendre, une histoire de "je t'aime moi non plus", sans retournements de situations. J'ai pas était déçue, mais j'avais lu pas mal de critiques qui parlé d'un univers sympa, du coup j'ai voulu testé, je ne pense pas lire la suite, mais j'espère qu'il est plus développé après.

PORTRAIT-CHINOIS :

·   Chiffre : 1 comme le premier tome de la saga.
·   Couleur : rouge comme la jaquette.
·   Mot : minorité persécutée alors que les vampires de ce monde là ne se nourrisse même pas sur des humains.
·   Objet : suriken parce que vampire ninja.
·   Personnage : Kholler personnage principal dont l’humeur colle à son patronyme.

GRIBOUILLDOLIE :

Toujours se méfier des mamies...

Avant / Après
A CONTRARIO :

Les adversaires lumineux


@++
nono

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire