samedi 4 mars 2017

BLACK BUTLER T1 — TOBOSO YANA — 2/5



Manga / Fantastique

Kana 2009 / 2007 Japon

184 pages

RÉSUMÉ :
Sebastian est majordome au service de Ciel Phantomhive, héritier d'une grande famille de la noblesse anglaise. En matière d'érudition, d’éducation, d'art culinaire, rien à redire, il est parfait. Mais ne vous fiez pas à sa distinction, si vous vous en prenez à son jeune maître, vous découvrirez sa vraie nature… Ciel aurait-il signé un pacte avec le Diable…?!


COMMENTAIRE :

Série toujours en cours avec 24 tomes, au succès international et phénoménal. En effet en plus du manga, il y a 3 saisons TV, un film live et même une comédie musicale. Elle surf sur la combinaison gothique romantique et époque victorienne, le tout auréolé d’enquêtes mystérieuses et fantastiques pour le compte de la Reine Victoria.

Le comte Ciel Phantomhive, héritier d’une entreprise familiale de jouets et friandises, a conclu un pacte avec un démon Sebastian, dans le but de survivre et de se venger.
Dans ce tome on ne suit que le kidnapping de Ciel, par une mafia italienne, ce qui permet de mettre en place la trame : on découvre la nature de Sebastian, le fait que Ciel est un des « chiens de garde » de la reine, la nature même du majordome laisse à penser que les futures enquêtes seront plutôt de l’ordre du surnaturel.

J’ai lu ce tome dans le cadre du challenge manga de Livraddict.
Même si j’aime bien les policiers et le fantastique, je n’ai pas était plus attirée par ce tome, je ne pense pas continuer à lire la série. Ce qui est peut-être une erreur car les thèmes et les dessins sont biens, à voir donc…


PORTRAIT-CHINOIS :

*   Chiffre : 4 domestiques qui servent d’excuse pour le comique de situation, du moins dans ce tome.
*   Couleur : noir comme la jaquette… du livre et du butler.
*   Mot : pacte avec un démon.
*   Objet : plateau de service c’est fou ce qu’on peut faire avec ! Surement le même fabriquant que la poêle de Raiponce.
*   Personnage : Elizabeth ou la tornade relooking total kawaï, fiancée de Ciel.

GRIBOUILLDOLIE :
Tea time

Avant / Après

A CONTRARIO :

Noir Majordome



A vos ordres.
@++
nono

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire